Quelques infos sur les QUARTERS: Sommaire - Architectes - Numéros de voile - Liste Alphabétique - Résultats

Rainette, F 7949
à jour au: juillet 2014
1980 Plan FAUROUX, Bullit #3, chantier Dominique CAPARROS à Puget sur Argens

1980 Il était destiné à courir les championnats du monde d’Adelaïde. Il est vendu dés sa sortie de chantier à deux marseillais et prend le nom de « RAINETTE ». Après une modification de la jauge I.O.R, Jacques FAUROUX et D.CAPARROS décident de reconstruire en vitesse une nouvelle coque (n°4) avec une jupe, qui sera plus avantageuse en rating. Victoire de ce BULLIT( avec jupe) au championnat du monde en Nouvelle-Zélande.

1985 QUARTER TON CUP, Ajaccio: 13e/27, Mr DUVERGER

1993 Jean-Pierre Gallinaro achète ce bateau (presque en épave à Marseille) en vue d’une grosse restauration, car il n’a pas les moyens, à l’époque, d’en construire un nouveau. Les premières modifications sont les suivantes : élargissement du cockpit, nouveau tableau arrière.

1999 Pose d’une nouvelle quille avec voile et bulbe, nouveau safran, redressement de l’étrave et création d’un puits de quille (quille relevable pour le transport). Les travaux seront effectués à Marseille par JP GALLINARO qui connait son affaire en la matière, avec l’aide de J. FAUROUX pour le voile de quille et de D. CAPARROS pour le bulbe.

2000 Le bateau sort de chantier et s’avère être une « bête de course » : il gagne la SNIM face à des 32 pieds !!!

2001 J. P. Gallinaro vend de bateau à des belges.

2002 Les belges revendent le bateau à un marseillais qui l’achète pour son fils. Il est rebaptisé:
Phenix Magic Bird, F 7949

2004 Le bateau est remisé.

2005 10 septembre, renouvellement du certificat HN, 18,5 corrigé 18,5..
Septembre, photos prises à Marseille au chantier des Sormiou:

2009 à 2012 Revu, presque au même endroit.

2014 Juin, J. P. CAROUGE m'informe qu'il vient de racheter le bateau avec son frére, le bateau part en chantier pour un rafraichissement (mise à l'eau prévue au printemps 2015) et il est rebaptisé:
DEMONLOVER


Juillet, quelques informations et précisions reçues (en bleues) de
J. P. CAROUGE: "Les travaux de remise en état vont être effectués sur les conseils de JP Gallinaro, M. Gendron, Thierry Foucault et de Nicolas Fauroux de Fauroux Design (fils ainé de Jacques). Nouvelles varangues, nouveau plan de pont et nouveau mat avec barre de flèches poussantes ainsi qu’un nouveau safran. Les travaux viennent de commencer. Il sera rebaptisé « Demonlover », mais cette fois dans les règles de l’art (avec une marraine, du Champagne, après avoir coupé 7 fois son sillage!... sait-on jamais….)"